Conseils pratiques

Vaccinations : Etes-vous à jour ?

Nouveau calendrier vaccinal 2018

Le calendrier vaccinal fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge, émet les recommandations vaccinales «générales» et des recommandations vaccinales «particulières» propres à des conditions spéciales (risques accrus de complications, d’exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles.

Depuis le 1er janvier 2018, huit vaccinations, auparavant recommandées sont devenues obligatoires : il s’agit des vaccinations contre la coqueluche, les infections invasives à Haemophilus influenzae de type b, l’hépatite B, les infections à pneumocoque, les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C, la rougeole, les oreillons et la rubéole ; soit un total de 11 vaccinations obligatoires (les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite étant antérieurement obligatoires). Ces 11 vaccinations sont pratiquées, sauf contre-indication médicale reconnue, dans les 18 premiers mois de l'enfant selon le présent calendrier et sont exigibles, pour l’entrée ou le maintien en collectivité à partir du 1er juin 2018 pour tout enfant né à partir du 1er janvier 2018. Lorsqu'une ou plusieurs vaccinations font défaut, le code de la santé publique prévoit que l’enfant est admis provisoirement. Les vaccinations obligatoires doivent alors être, selon le calendrier des vaccinations, réalisées dans un délai de trois mois et ensuite poursuivies (voir avis de la HAS relatif à l'exigibilité des vaccinations en collectivité).

Conseils aux voyageurs

Vous préparez un voyage à l'étranger ? Consulter les dernières recommandations sanitaires.

 

 

Recherche d'une carence en fer

Modification de la nomenclature des actes de biologie médicale (2017)

La recherche d’une carence martiale chez l’adulte doit se faire, en première intention, par le dosage isolé de la Ferritine, selon les recommandations de la HAS (2011).

En conséquence, les demandes isolées de « Fer sérique » ou les demandes couplées « Fer sérique et Ferritine » sont désormais remplacées par le dosage isolé de la Ferritine.

Certaines situations cliniques (insuffisance rénale, affections mailgnes notamment) peuvent nécessiter le dosage conjoint du Fer et de la Transferrine pour calculer le coefficient de saturation de la Transferrine.

Les biologistes sont à votre disposition pour vous apporter un complément d’information si nécessaire

Anticoagulants : anti-vitamine K (AVK)

Les traitements par AVK (anti vitamines K) sont des traitements anticoagulants, c´est à dire qu´ils empêchent la formation de caillots. Ils peuvent être prescrits dans les phlébites, embolie pulmonaire, troubles du rythme cardiaque ...

Pour déterminer la dose d'anti-coagulant efficace à prendre, il faut surveiller régulièrement par une analyse appelée INR. L'INR exprime votre taux de dé-coagulation et évalue l´action de l´AVK.
Pour vous aider à suivre votre traitement et le comprendre, un carnet de suivi vous a peut être été remis par votre médecin.

Vous pouvez le télécharger sur le lien suivant : carnet de suivi d'un traitement AVK
Avertissement : les conseils donnés ici doivent soutenir et non pas remplacer la relation avec votre médecin traitant. En cas de doute, contactez-le en priorité. 

 

Prévention de la Toxoplasmose chez la femme enceinte

Vous êtes enceinte et non immunisée contre la toxoplasmose ? Un contrôle sérologique mensuel tout au long de votre grossesse est indispensable. Quelques conseils alimentaires sont également disponibles dans la fiche conseil ci-dessous.